Feeds:
Articles
Commentaires

Tricoter un utérus

Au premier abord, on se demande pourquoi on tricoterait cet organe féminin, mais en fait c’est pour une très bonne cause. Ceux et celles qui suivent les actualités aux Etats-Unis sont probablement déjà au courant du débat actuel concernant le droit à la contraception. Après des avancées pour le droit des femmes aux années 70, on témoigne d’un recul inquiétant de ces droits ces derniers temps. On a vu des pharmaciens refuser de remplir des ordonnances pour la pilule (c’est contre leurs croyances religieuses) et tout récemment, une jeune femme qui luttait pour le remboursement de la contraception pour les étudiantes a été traité de « pute » par Rush Limbaugh, un commentateur radio très conservateur et très suivi (il est écouté par des millions chaque jour). Son raisonnement? Une femme qui veut se faire payer pour faire l’amour est une pute. Voilà le genre de commentaires qu’on entend de nos jours… Pour lutter contre tout ceci, des tricoteuses et couturières ont décidé d’envoyer des utérus tricotés ou cousus aux sénateurs, représentants et gouverneurs du pays, le message étant: « Maintenant que vous avez votre propre utérus, laissez le mien tranquille!! » Pour en savoir plus, lire cet article (en anglais) ou visiter le site du mouvement ici.

Publicités

Vendredi dernier, dans une petite mercerie à Lausanne, j’ai enfin trouvé les boutons parfaits pour mon cardigan à rayures. Ma première idée était de prendre des boutons de plusieurs couleurs — rose, bleu et jaune — en accord avec les rayures, mais c’était assez difficile de trouver des boutons avec exactement les mêmes teintes. C’est alors que la vendeuse a proposé ces boutons-ci avec un fond blanc-gris et des reflets arc-en-ciel. Dans chaque bouton, on retrouve toutes les couleurs des rayures.

Last Friday, in a small crafts store in Lausanne, I finally found the perfect buttons for my striped cardigan. My first idea was to use buttons of different colors — pink, blue and yellow — to go with the stripes, but it was hard to find buttons in the exact same tones. Then the saleswoman suggested these buttons with a whitish-gray background and rainbow flecks. Each button contains all the colors of the stripes.

La touche finale parfaite pour ce cardigan qui, je crois bien, va devenir un vêtement fétiche. Une forme flatteuse, des détails élégants, une laine douce et chaude, et des couleurs un poil pétantes qui sentent le printemps… J’espère que Mr. B. ne va pas en avoir marre de le voir, ce cardigan!

The perfect final touch for this cardigan that is very likely going to become a wardrobe staple. A flattering shape, elegant details, warm and soft wool and colors just flashy enough for Spring. I hope Mr. B. won’t get too tired of seeing this sweater!

A peine terminé, j’ai déjà envie de refaire ce modèle, mais en couleur unie afin de pouvoir faire les plis. Je vous tiendrai au courant!

This project has only been off my needles a few days, yet I already want to knit it again, but this time in a single color in order to do the pleats. I’ll keep you updated!

Plus d’un mois que je n’ai pas posté de message ici — il est temps de rattraper mon retard! Je vous préviens, beaucoup de projets et de photos vont suivre!

It’s been over a month since I posted a message here — guess it’s time to play a little catch up! Warning: a lot of projects and photos to be found below!

Mr. B’s Beanie

Oui, oui, encore un bonnet pour Mr. B. J’avais dit qu’il allait devoir attendre l’hiver prochain, mais j’ai capitulé lorsqu’il a trouvé ce modèle sur Ravelry. Il est tricoté avec la même laine que pour mon textured shawl.

Yes, indeed, yet another cap for Mr. B. I’d said he’d have to wait until next winter, but I capitulated when he found this pattern on Ravelry. It’s knitted with the same yarn as for my textured shawl.

Modèle Sea Beanie, 100% laine naturelle, aig. 4mm et 4.5mm

 

Surprise Mitts

Pour fêter l’esprit de Noël et le Nouvel An, notre groupe de tricot a décidé d’organiser un échange de cadeaux surprises. Ayant trouvé ce joli modèle sur Ravelry qui s’accordait parfaitement avec le Phildar Lambswool qui me restait d’un projet précédent, j’ai décidé de confectionner des mitaines. Stéphanie a été l’heureuse bénéficiaire de ce petit cadeau! (Je crois qu’elle les a bien appréciées car elle les a mises de suite!)

To celebrate Christmas and the New Year, our knitting group decided to organize a surprise gift exchange. Having come across this pretty pattern on Ravelry that made a perfect match with the Phildar Lambswool I had left over from a previous project, I decided to make a pair of fingerless gloves. Stephanie was the happy recipient of this little gift! (I think she liked them since she put them on almost immediately!)

Black Puff

C’est Génépi qui m’a donné envie de faire ce projet. C’était la solution parfaite pour un petit dilemme de déco. Mr. B avait hérité de la part de sa grand-mère un pouf marron et caramel en (faux?) cuir style années 70 — faut dire que ce n’est pas vraiment dans mes goûts et il n’allait pas très bien avec nos meubles noirs. Mr. B ne voulant pas s’en débarrasser, j’ai pu le transformer, grâce à ce modèle. En plus, cela ne m’a coûté quasiment rien — de la laine achetée d’occasion (merci Bulle!) doublée avec la laine mystérieuse déjà utilisée pour un des bonnets de Mr. B et le tour a été joué! Même Mr. B est content du résultat!

My thanks to Génépi who inspired me for this project. It was the perfect solution for a little decorating dilemma. Mr. B had inherited a 1970s-style brown and beige (fake?) leather footstool from his grandmother — I have to admit that it didn’t really fit my tastes, or go with our modern black furniture. As Mr. B didn’t want to get rid of it, I was able to transform it, thanks to this pattern. Even better, it hardly cost me a penny — some secondhand yarn I purchased (thanks Bulle!) doubled with the mystery yarn I previously used for one of Mr. B’s caps, and there you have it! Even Mr. B was happy with the result!

Laine noire Annell Fjord plus; aig. 10mm

My Cobble

J’ai déjà mentionné ce modèle dans un message précédent. Et bien, j’ai trouvé la laine couleur potiron dont je rêvais pour ce châle, et le résultat répond à toutes mes espérances. Voyez-le vous-même!

I already mentioned this pattern in a previous post. Well, I found the pumpkin-colored yarn I had envisaged for this shawl, and the result has more than lived up to my expectations. Check it out for yourself!

Modèle Cobble de Kitman Figueroa, Cascade Yarns 220 Heathers, aig. 4mm & 5.5mm

My striped same-same

En faisant le bilan de mes tricots, je me suis rendue compte que j’ai tricoté un bon nombre de boléros, d’accessoires et de châles, mais très peu de cardigans ou de pulls. C’est bizarre, non? Cela faisait un moment que j’avais l’œil sur ce modèle, et sur celui-ci. J’avais aussi envie d’utiliser enfin la Noro que j’ai achetée il y a deux ans à Paris. J’ai donc entamé ce modèle, qui en plus utilise la méthode des contiguous sleeves dont tout le monde parle ces derniers temps. Quelques jours de tricot plus tard, j’ai compris pourquoi je n’avais pas tricoté de cardigans ou de pulls — je n’arrive jamais à avoir la bonne taille du premier coup! Cela m’est arrivé avec Nell (j’avais tricoté tout le dos avant de me rendre compte que ça n’allait pas), avec le Dickinson (je n’ai toujours pas trouvé le courage de le recommencer), et puis avec ce gilet. Je voyais bien qu’il était trop ample, mais j’espérais pouvoir réctifier le tir…. Mais la Noro méritait mieux qu’un résultat quelconque. J’ai pris mon courage en main et l’a entièrement détricoté avant de recommencer. Et je suis très contente de l’avoir fait, car il me va à ravir! Le gilet est tricoté et bloqué, mais il manque encore les boutons. Je n’ai pas encore trouvé les bons. Mais en attendant des photos finales, voici un aperçu du projet.

While looking through all my past knitting projects, I realized that I’ve knitted several boleros, accessories and shawls, but hardly any cardigans or sweaters. A bit odd, isn’t it? I’d had my eye on this pattern for a while, and on this one, too. I also wanted to finally use the Noro yarn I bought two years ago in Paris. So, I started this pattern, which also used the contiguous sleeve method everyone’s been talking about lately. A few days of knitting later, I understood why I haven’t knitted many cardigans or sweaters — I never end up with the right size on the first try! I had already had this problem with Nell (I’d finished the entire back before realizing it wasn’t going to work), and with the Dickinson sweater (I still haven’t found the courage to start that one over again), and now this cardigan. I knew that it was too big, but I kept hoping I could fix it…. But the Noro yarn deserved better than mediocre. I gathered up my courage, ripped it all out and started over. And boy am I glad I did, because it fits me perfectly now! The cardigan is knitted and blocked, but it still needs buttons — I haven’t found the right ones yet. While waiting for the final photos, this will give you an idea of my striped same same.

Noro silk garden lite & Annell super extra, aig. 3.5mm & 4mm

 

Toujours là? C’est presque fini. Un dernier projet, mais cette fois c’est un tableau. Voici mon dernier œuvre, Carrés d’automne. Je ne suis pas entièrement satisfaite du résultat, simplement contente que c’est terminé. Peindre des carrés avec des côtés bien droits n’est pas aussi facile que ça en a l’air!

Still there? It’s almost over. Just one last project, but this time it’s a painting. Here’s my latest work, Autumnal Squares. I’m not fully satisfied with the result, just happy that it’s finished. Painting squares with perfectly straight edges is not as easy as it looks!

Voilà, c’est tout… pour le moment!

That’s it… for now!

 

 

Félicitations aux heureux parents de Julien, qui est venu au monde il y a quelques jours! Arrivé en plein hiver, il pourra se blottir dans les bras de sa maman emmitouflé dans la couverture bébé qui est arrivé juste à temps pour l’accueillir. Ce petit lutin est aussi parti le rejoindre et lui souhaiter la bienvenue!

All my congratulations to the happy parents of Julien, who came into the world just a few days ago! In these cold days of winter, he’ll be cuddling up in his mama’s arms all covered up in the baby blanket that arrived just in time for the happy occasion. This little sprite also went off to meet him and bid him welcome!

My textured shawl

Après avoir tricoté trois grands châles pour d’autres, j’avais envie d’en tricoter un pour moi. Sur Ravelry, c’est ce modèle-ci qui m’a fait craquer. Je le voyais bien dans des tons d’automne: marron glacé, roux ou potiron. Mais je n’ai pas trouvé une laine de ces couleurs à mon magasin préféré. A la place, j’ai pris de la laine « du pays »: 100% pure laine, naturel, dans un ton beige. Une laine qui me rappelait celle que j’avais acheté aux Iles Aran et qui s’accorderait bien avec les torsades du modèle.

After knitting three large shawls as gifts, I wanted to make one for myself. On Ravelry, I fell in love with this pattern. I imagined it in autumnal colors: chestnut brown, rusty red or pumpkin orange. But I didn’t find a yarn in any of these colors at my favorite yarn store. Instead, I bought some locally-produced yarn: natural 100% wool in a rustic beige tone. It reminded me of some yarn I once bought on the Aran Islands — its natural quality would go well with the cables in the pattern.

Mais une fois rentrée, j’ai eu quelques doutes concernant l’accord entre cette laine et le modèle. Je n’arrivais pas à enlever les couleurs d’automne de ma tête. Pour moi, il fallait de la Cascade 220 Heathers et rien d’autre. Mais je venais tout juste d’acheter cette merveilleuse laine du pays. Qu’allais-je faire?

But when I got home, I began to have some doubts as to this yarn-pattern combination. I couldn’t get those autumn colors out of my head. It had to be Cascade 220 Heathers for this pattern, and nothing else. But I had just bought this marvelous rustic yarn. What was I going to do?

Et bien, c’est Bulle qui m’a sauvé (je lui envoie un gros merci)! Quand j’ai vu son textured shawl, j’ai su à quoi cette laine naturelle était destiné. Et le résultat prouve que je n’avais pas tort.

Well, it’s Bulle who save me (and I thank her greatly)! When I saw her textured shawl, I knew what this natural wool was destined for. And the result proves it.

100% pure laine, aig. 5.5mm

 

Même Lhasa l'adore! Even Lhasa loves it!

Un motif élégant mais simple, un modèle facile à modifier — c’était un vrai coup de coeur. Et la laine qui était un peu rêche au début est devenue beaucoup plus souple après lavage. Même Mr. B semble être tombé sous le charme de cette laine, car quand il a vu le résultat il m’a demandé s’il m’en restait. « Pourquoi? » lui ai-je demandé. « Car j’aimerais bien un bonnet dans cette laine. »

An elegant yet simple motif in a pattern that is easy to modify — it has already joined the ranks of my all-time favorites. And the yarn, which was a bit rough, became much softer after washing. Even Mr. B seems to have fallen under the charm of this wool, because when he saw the result he asked if I had any of it left. « Why? » I asked. « Because I wouldn’t mind having a winter cap made out of it, » he replied.

Il y a quelques jours, Mr. B m’a demandé un nouveau bonnet. Comment le lui refuser — il est assez rare qu’il me demande un tricot et puis un bonnet, c’est un projet facile qui se tricote vite. Du moins c’est ce que je pensais…

Several days ago, Mr. B asked if I’d knit him a winter cap. How could I refuse? He rarely asks me to knit him something and then, after all, a cap is an easy, quick knitting project. At least that’s what I thought.

D’abord, il fallait trouver le modèle. Il n’avait pas d’idée précise de ce qu’il voulait, et il n’a rien vu sur Ravelry qui lui plaisait vraiment. J’allais donc devoir créer un modèle. J’ai feuilleté mon dico de points de tricot pour voir ce que je pouvais lui proposer. Il a choisi un motif « cloqué » (des torsades) — rien de trop compliqué. J’ai fouillé un peu dans mon « stash » pour voir si j’avais déjà une laine qui pourrait lui convenir, et la recherche a été fructueuse: une laine d’origine et matière inconnues acheté pour trois fois rien il y a deux ou trois ans à Destocklaine (Paris), doublée avec de la Phildar Nanette qu’une amie tricoteuse m’a donné car elle n’en avait plus l’utilité. C’est chouette des projets comme ça, qui coutent rien et me permettent de réduire mon « stash »!

First thing to do was to choose a pattern. Mr. B had no specific idea of what he wanted and he didn’t see anything on Ravelry that caught his fancy. I was going to have to create the cap from scratch. I flipped through my dictionary of knitting stitches and made a list of motifs for him to choose from. He liked the « honeycomb » stitch (a cable motif) — nothing too complicated. I rifled through my stash to see if I had anything that might work, and came up with a cone of yarn of unknown origin and composition that I bought for nearly nothing two or three years ago at Destocklaine in Paris. I decided to double it with some Phildar Nanette that a knitting friend gave to me, as she had no further need of it. What a promising start — a project that doesn’t cost a penny and that helps me reduce my stash!

Laine inconnue

Après l’échantillon, prise de mesure de la tête de Mr. B, et quelques calculs, j’étais prête à me lancer. J’ai monté mes 96 mailles, tricoté quelques centimètres en côtes 2-2, et commencé le motif « cloqué ». Et c’est là que le premier hic est arrivé. D’une part, la laine ne mettait pas en valeur le motif (en fait, on le voyait quasiment pas) et d’autre part, les torsades faisait rétrécir le tricot. Un petit essayage a confirmé mes craintes: le bonnet était bien trop petit.

Once I had knitted a sample square, measured the circumference of Mr. B’s head and made a few calculations, I was ready to get started. I cast on 96 stitches, knitted a couple inches of 2-2 ribbing and then began the « honeycomb » motif. And that’s when I hit the first snag. Not only did the yarn hide the motif (in fact, in was nearly invisible), the cables caused the fabric to shrink in size. A quick fitting by Mr. B confirmed my fears: the cap was much too small.

Tentative #2: Reprise de mesures, montage de 120 mailles cette fois-ci, et on a décidé de laisser tomber le motif pour un bonnet tout simple en jersey. J’ai tricoté une dizaine de centimètres de côtes 2-2 (Mr. B voulait pouvoir plier le bord) et puis plusieurs centimètres de jersey. Gros hic: le bonnet me semblait beaucoup trop grand. L’essayage l’a confirmé. Trop grand. J’ai compté le nombre de mailles à enlever: 24. 120 mailles – 24 mailles = 96. J’étais revenue au début.

Attempt #2: Recalculation of the gauge, casting on of 120 stitches this time, and we gave up on the honeycomb motif in favor of simple stocking stitch. I knitted several inches of 2-2 ribbing (Mr. B wanted to be able to fold back the rim) and then several more inches of stocking stitch. Another snag: the cap seemed to be much too big. Another fitting confirmed it: yep, too big. I counted the number of stitches to remove: 24. 120 -24 = 96. I was back at square one.

Tentative #3: Montage de 96 mailles, bonnet simple en jersey. Cette fois je n’ai même pas réussi à terminer le premier rond, car arrivée à la fin de ce premier rond je me suis trouvée avec une maille manquante et en essayant de l’ajouter j’en ai perdu trois autres. Il fallait recommencer et remonter les mailles.

Attempt #3: Casting on of 96 stitches, simple stocking stitch cap. This time I didn’t even succeed in finishing the first round, because when I got to the end of the round I discovered there was a stitch missing, and when I tried to add one, I ended up losing three others. I frogged it and cast on again.

Tentative #4: Montage de 96 mailles (comptées et recomptées pour être sûre), 13 cm de côtes 2-2, plusieurs centimètres de jersey avec plusieurs essayages pour vérifier la taille et le bon moment pour commencer le diminutions. Et enfin, c’était le bon! Terminé juste avant de sortir se balader, Mr. B était très content de pouvoir le mettre de suite.

Attempt #4: Casting on of 96 stitches (counted and double-counted to be sure), 13 cm of 2-2 ribbing, several inches of stocking stitch with numerous fittings to make sure the size was right and to determine when to start making the decreases. And finally, it was done! I finished it right before we headed out for a Sunday stroll. Mr. B was excited to be able to wear it right away and show it off.

Le bonnet de Mr. B

Au début, il était plein d’éloges: il adorait les couleurs, le grand bord pliable…. Mais au fur et à mesure de notre balade, il s’est rendu compte que ce bonnet avait quelques défauts. D’abord, il trouvait que l’air passait un peu trop (il aurait fallu utiliser des aiguilles plus petites, ou bien doubler avec une autre laine que la Nanette — l’échantillon avait été bon, quand même). Et puis, malgré tous les essayages, il l’a trouvé encore un peu trop grand (je lui avais quand même demandé à plusieurs reprises si la taille allait…). Bref, il va falloir retravailler ce bonnet, mais pas tout de suite. L’hiver prochain, peut-être.

At first, he was full of compliments: he loved the colors, the large foldable rim…. But as we strolled along, he began to realize that this cap had a few flaws. First of all, he could feel air passing through the stitches (I should have used a smaller needle size, or doubled with a different yarn — yet my sample had been fine). And then, despite all the fittings, he still felt the cap was a bit too big (I had nevertheless asked him more than once during the fittings whether the cap was tight enough…). So, I guess I’m going to have to rework this cap, but not right now. Maybe next winter…

Je n’habite pas à Strasbourg, et pourtant je me prépare pour une invasion de cigognes. Dans notre entourage, pas moins de quatre couples attendent un heureux évènement! Et qui dit bébé, dit cadeau de naissance — tricoté main, s’il-vous-plaît!

I may not live in Strasburg, yet I’m preparing for a stork invasion. Among our friends, no less than four couples are expecting!! And where there’s a baby about to be born, there’s a baby present to make — hand-knitted, if you please!

Voici le premier, une couverture bébé avec capuche intégrée. C’est le modèle Hoodie Baby Blanket de Nikol Lohr, un vrai bijoux. Adaptable à souhait (couleurs, motifs, etc) et très pratique, ce projet m’a aussi permis de réduire mon stash (de la Phildar frimas que j’ai acheté d’occasion sur internet il y a au moins deux ans).

Here’s the first gift, a baby blanket with a hood. The pattern is the Hoodie Baby Blanket by Nikol Lohr, a true gem. Fully adaptable (color, stitch pattern, etc) and quite practical, this project also helped me reduce my stash (I used some of the Phildar Frimas that I bought secondhand on the internet over two years ago).

Phildar frimas, couleur lichen, doublée, aig. 5 mm; Schoeller & Stahl Zimba Top, couleur 8143, doublée, aig. 4.5 mm

Dimension: env. 85 cm x 85 cm

Malheureusement, les couleurs ne sont pas mises en valeur dans la photo: la couverture est plutôt dans les tons verts et la bordure est un jaune pâle. J’espère qu’elle fera plaisir aux parents, et au bébé surtout!

Unfortunately, the colors aren’t accurately shown in the photo: the blanket is actually green and the border is pale yellow. I hope it will please the parents, and especially the baby!

Avant de commencer les prochains cadeaux de naissance, je prends un peu de temps pour tricoter un peu pour moi. J’ai récemment fini un petit tour de cou qui s’est avéré assez pratique lors de notre dernière sortie au ski. J’ai utilisé la même laine mèche flammée que pour Nell (de Kim Hargreaves), le modèle d’où j’ai aussi puisé mon inspiration. Un petit après-midi, et voilà le résultat.

Before starting the other baby gifts, I’m taking some time to knit for myself. I recently finished a neckwarmer which turned out to be quite useful the last time we went skiing. I used the same yarn as for my Nell (by Kim Hargreaves), the pattern which inspired this project. After a short afternoon spent knitting, here’s the result:

Modèle originale, inspiré par Nell de Kim Hargreaves, pure laine mèche flammée, aig. 5 mm

J’espère bientôt ajouter un bonnet à ma collection Nell…

Next addition to my Nell collection — a winter cap…