Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Uncategorized’ Category

Si je ne vous ai pas écrit ces derniers temps c’est parce que j’ai une grosse trad à faire. C’est un appel d’offre dans le domaine pétrolier, donc beaucoup de recherches de vocabulaire à faire. Il faut dire que je découvre plein de choses sur la construction et la soudure!

If I haven’t written lately, it’s because I’m working on a big translation. It’s a call for tenders related to the oil industry, so I’ve had to do a lot of vocab research. I guess I can say that I’m learning a lot about construction and welding!

Mais cela ne veut pas dire que je ne tricote pas! Comme le titre de ce billet l’indique, la saga des châles continue. Après la Terra de ma mère et la 198 yds of heaven pour la mère de Mr. B, voilà une troisième qui est en route. En effet, samedi dernier Mr. B a reçu un appel de ses parents concernant la recherche d’un cadeau de Noël pour Miss S, la sœur de Mr. B. Est-ce que vous devinez ce qu’elle veut … ET OUI, une châle!

But that doesn’t mean I haven’t been knitting! As the title of this post says, the shawl saga continues. After my mother’s Terra and the 198 yds of Heaven  for Mr. B’s mom, there’s a third shawl taking form on my knitting needles. Indeed, last Saturday Mr. B got a call from his parents about trying to find a Christmas present for Miss S, his sister. And guess what she wants … YEP, a shawl!

Elle rêvait d’une grande châle bien chaude dans les tons gris et marron dans laquelle elle peut s’emmitoufler le soir devant la télé. « Quelque chose de moderne », m’a-t-elle dit. Surtout pas une châle qui lui donnerait un air de mémé. Pressée par le temps (seulement deux semaines avant Noël, même si elle m’a assuré que ce n’était pas grave si la châle arrivait en retard), j’ai décidé de faire un modèle que je connaissais déjà. Suivant les conseils de Mr. B, j’ai écarté l’idée de faire le même modèle que pour sa mère, ce qui m’a mis sur la piste de la modèle Terra. Malgré la frustration que j’ai eu avec ce modèle lorsque je l’ai tricoté pour ma mère, je me suis dit qu’avec une laine de la taille recommandée par le patron cela irait beaucoup plus vite. Et c’est un modèle qui, je crois, répond aux attentes de Miss S.  En plus, les vendeuses de mon magasin de laine préféré (Au Vieux Rouet) m’ont déniché la laine parfaite pour ce projet, pile dans les couleurs et taille voulus: de la Colora de Lang Yarns, couleur 755.0070.

She envisioned a large, warm shawl in shades of gray and brown in which she could cosy up in the evening in front of the TV. « Something modern, » she said. Certainly not a granny shawl. Pressed for time (only two weeks before Christmas, even if she assured me it was OK if the shawl arrived late), I decided to use a pattern I had already knitted. Following Mr. B’s advice, I brushed aside the idea of using the same pattern as for his mother’s shawl, which left me with the idea to make another Terra. Despite the frustration this pattern caused me when I knitted it for my mother, I figured that with a worsted-weight yarn (the size suggested for the pattern), it would knit up much faster. And it’s a pattern that, I believe, corresponds to all of Miss S’s expections. What’s more, the ladies at my favorite local yarn store (Au Vieux Rouet) unearthed the perfect yarn for this project, in exactly the right size and colors: Colora by Lang yarns, color 755.0070.

Une semaine est passée depuis le coup de téléphone, et la châle de Miss S a déjà bien avancé. Il ne me reste qu’une vingtaine de rangs à faire. Avec le temps qu’il faut pour la terminer, bloquer et envoyer, elle ne l’aura pas pour Noël, mais c’est sûr qu’elle arrivera avant le nouvel an!

One week has passed since the call from Mr. B’s parents, and the shawl for Miss S had progressed rapidly. Another twenty rows or so and it’ll be done. With the time it’ll take me to finish it, block it and send it, she won’t receive it in time for Christmas, but she’ll definitely have it for New Year’s!

La question que je me pose maintenant, c’est que va dire ma sœur si elle entend parler de cette histoire???

What I’m wondering now is what will my sister say if she hears about this???

Read Full Post »

Fleet Foxes

Si je vous écris au sujet de ce groupe phénoménal aujourd’hui, c’est grâce à Mr. B (mon conjoint) qui me les a fait découvrir. Comme quoi on peut ignorer plein de choses qui se passent dans son propre pays!

If I’m writing about this phenomenal group today, it’s thanks to Mr. B (my companion) who introduced me to them. It just goes to show how little one sometimes knows about what’s going on in one’s own country!

On a eu la chance de voir les Fleet Foxes, un groupe originaire de Seattle (Oregon), mardi soir au Fri-Son de Fribourg (Suisse), une petite salle aux allures « alternatives » qui, pour l’événement, était rempli de gens plutôt jeunes, plutôt barbus, portant plutôt des chemises à carreaux voire des tenus carrément hippie. Bref, une ambiance en parfait accord avec l’univers du groupe.

We had the chance to see the Fleet Foxes, a group from Seattle, last Tuesday night at the Fri-Son in Fribourg (Switzerland), a small « alternative »-style venue which, for this event, was filled with rather young and bearded people, a majority of which were sporting a lumberjack or entirely hippie look. In short, the ambiance was in perfect harmony with the nature of the group.

En première partie, on a découvert Vertiver qui nous a vite mis dans le bain — de jolies mélodies, un son très folk. C’était vraiment pas mal comme début de la soirée.

For the opening act, we discovered the group Vertiver, and they quickly set the mood — beautiful melodies, a true folk sound. Quite a good way to start the evening.

Mais ce qu’on attendait vraiment, c’était les Fleet Foxes. Mr. B avait déjà eu le plaisir de les voir live à Paris, mais pour moi c’était une première, et je n’ai pas été déçu. Un chanteur avec une voix aussi clair que l’eau d’un ruisseau de montagne, des harmonies qui semblaient sortir de la nuit des temps, et des mélodies si naturelles qu’on dirait qu’elles sont puisées dans l’âme même de la terre… C’est une musique qui fait penser aux nuits étoilées, aux feux de camp, aux feuilles mortes, aux flocons de neige …

But what we were really waiting for were the Fleet Foxes. Mr. B had already had the pleasure of seeing them live in Paris, but it was a first for me, and I wasn’t disappointed. A singer with a voice as clear as a mountain stream, harmonies that seemed to rise out of the mists of time, and melodies so natural they seemed to have come right out of the soul of the earth itself… A music that brings forth images of starry nights, campfires, falling autumn leaves, and soft winter snowflakes…

Voici une vidéo pour vous donner un petit aperçu de cette perfection. Here’s a video to give you a glimpse of this perfection.

Read Full Post »